Les causes la perte de cheveux chez la femme

La population en général pense que la perte de cheveux est un problème spécifique aux hommes.

De nos jours plusieurs éléments affectent davantage la femme. En réalité, un peu plus de femmes consultent pour une perte de cheveux.
Les causes de la perte de cheveux varient selon les multiples facteurs des différentes périodes de la vie de la femme.

Les produits esthétiques, une des sources de la chute de cheveux chez la femme

Les changements physiologiques de la femme se manifestent dès l’adolescence au moment même où la chevelure faiblit l’énergie étant mobilisée vers les besoins de cette rapide période de croissance.
L’utilisation de produits inadéquats et de traitements esthétiques abusifs aggrave l’état de santé fragile des cheveux. Éviter d’attacher les cheveux très serrés et l’excès de brossage qui abîment la cuticule du cheveu.
Il est sage de choisir de bien vivre au naturel afin d’éviter les agressions répétées aux cheveux et au cuir chevelu: les excès de teintures, les décolorations et les permanentes.
Les carences multiples affectent souvent les adolescentes en pleine croissance, elles ont un besoin exceptionnel de riches nutriments.

 

Les changements physiologiques

La femme vit plus de bouleversements et de changements physiologiques que l’homme au cours de sa vie et ces changements agissent sur la résistance des cheveux.
Le système hormonal, le système nerveux et le système immunitaire sont en interrelation constante et leur influence sur la chevelure est remarquable.
Les systèmes nerveux et immunitaire peuvent causer un amincissement progressif et ensemble attaquer jusqu’à détruire la structure du cheveu et causer la pelade.

La pollution

Toute forme de pollution perturbe les échanges métaboliques, augmente la production de radicaux libres et entraîne de nombreux désordres organiques, métaboliques, cellulaires et immunitaires. Le cheveu capte ces éléments chimiques et toxiques. De nombreux médicaments ont des effets secondaires et peuvent causer la perte de cheveux et des problèmes de cuir chevelu. En cas de doute: consulter son médecin afin de modifier la médication au besoin.
Une analyse microscopique du cheveu est nécessaire afin de bien identifier la cause réelle du problème, car des bactéries ou d’autres produits peuvent causer des problèmes similaires.

 

Le stress

Le stress au travail est devenu aussi important pour la femme que pour l’homme. La femme cumule de multiples fonctions et responsabilités tant au travail qu’à la maison.
L’épuisement, le burn-out, l’insomnie et la grande fatigue peuvent causer une chute précipitée des cheveux.
La séance de contrôle du stress offerte chez : Clinique Santé Capillaire est souvent une priorité afin de récupérer la grande perte d’énergie que génère le stress.

Le diagnostic

La femme s’identifie souvent à sa chevelure. Son moral sera souvent affecté par le mauvais état de ses cheveux. La pression sociale incite à une préoccupation de l’esthétique rendant la femme anxieuse plus vulnérable.

Les cheveux trop secs, gras, ternes, cassants ou  fourchus peuvent causer un état dépressif en perturbant la femme très sensible à son apparence.

La femme qui vit une perte de cheveux est souvent très émotive et un diagnostic tombe comme un couperet et la terrifie.

Important : surtout ne jamais céder à la panique, car le muscle arrecteur à la base du cheveu se contracte, resserre son étau et coupe la circulation à la base.

Le cheveu ne reçoit plus les éléments nutritifs essentiels. Les hormones du stress accélèrent la chute rapidement.

Les grands mots terrifiants bien expliqués et les solutions proposées calment la hantise de devenir chauve.

Vous êtes une femme concernée par un début de calvitie? Appelez la clinique dès maintenant au (514) 289-9762 ou écrivez via le formulaire de contact pour obtenir plus d’informations.